PROGRAMME INTÉGRÉ DE DÉVELOPPEMENT ET D'ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES

PIDACC

L’Autorité du Bassin du Niger (ABN) est l’une des plus anciennes organisations sous régionales de bassin intervenant dans la problématique de la mise en valeur et de la gestion de l’eau, de l’environnement et du développement intégré. L’organisation regroupe les neuf (9) États d’Afrique de l’Ouest et du Centre que sont : le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Mali, le Niger, le Nigeria et le Tchad. La partie hydrologiquement active du bassin couvre près de 1 500 000 km² avec un potentiel jusque-là peu exploité.

Depuis 2012, l’ABN avec l’appui technique et financier de la Banque Africaine de Développement (BAD) s’est engagée dans le processus de préparation d’un Programme de grande envergure regroupant ses neuf (9) Etats intitulé «Programme Intégré de Développement et d’Adaptation au Changement Climatique dans le Bassin du Niger (PIDACC/BN)». Le 7 novembre 2018, le Conseil d’Administration de la BAD a approuvé le PIDACC/BN.

En Côte d’Ivoire, le programme couvre deux zones : la première zone situe au Centre du pays et comprend 5 régions administratives (Belier, Gbèkè, N’zi, Moronou, Iffou) et 11 départements (Bocanda, Kouassi-Kouassikro, Dimbokro, Bongouanou, Daoukro, M’bahiakro, Bouaké, Sakassou, Béoumi, Tiébissou, Didiévi) et la ville de Yamoussoukro. Cette zone couvre pour la plupart l’ancienne « boucle de cacao » et s’étend sur 25 965 km². La deuxième zone, d’une superficie de 28 982 km², couvre la portion nationale du bassin du Niger, située au Nord-Ouest du pays et s’étend sur 8 départements : Boundiali, Kouto, Odienné, Tengrela, Samatiguila, Madinani et Minignan, réparties sur 3 régions administratives (Bagoué, Kabadougou, Folon).

PROJETS

Actualités